©2018 by Elias Rodriguez Clarinetist.

Le clarinettiste américano-mexicain Elias Rodriguez a fait ses débuts nationaux en solo aux États-Unis à l’âge de 16 ans, après avoir participé à une émission en direct de «From the Top» de NPR (Radio National Publique). »Il a depuis été invité à enseigner et à jouer dans des festivals de musique internationaux dans les Amériques du Nord et du Sud et en Europe. Ses récents engagements incluent une série de plus de 20 concerts de musique de chambre et de solistes à Paris, en France, des orchestres au Académie Festival Grafenegg en 2018 en Autriche, au Carnegie Hall et au Lincoln Center à New York et au poste d’enseignant dans trois institutions musicales à Cali, en Colombie.

 

Elias est un ancien élève de "The Orchestra Now," un orchestre préprofessionnel distingué composé de musiciens diplômés du monde entier. En tant que vainqueur du premier concours de concerto de cette organisation, Elias a joué le 1er concerto pour clarinette de Weber sur la radio New Yorkaise, après quoi il a été félicité pour son «ton doux, acrobatique, sa féroce finesse» et sa «dynamique virtuose» (Millbrook Independent). Il a également reçu une mention honorable au concours national de clarinette Harold Wright des États-Unis en 2018, au titre de demi-finaliste du concours international de clarinette Matthew Ruggiero 2017 et de finaliste à l'audition de clarinette Phoenix Symphony 2016.

 

Elias a obtenu un baccalauréat en éducation musicale de l'Université de Baylor (É.-U.). Il a ensuite été directeur associé des bandes symphoniques pendant un an au district scolaire indépendant de Mesquite, Texas (É.-U.). Après des études de maîtrise en interprétation de la clarinette à l'Université du Michigan, qu'il a achevées en 2016, il a obtenu une bourse d'études complète de trois ans au Bard College, où il a obtenu une maîtrise en études critiques, de conservation et de performance. Il est l'un des trois musiciens américains à se voir attribuer la bourse Harriet Hale Woolley 2018-2019, qui lui a valu une résidence d'artiste à la Fondation des États-Unis à Paris, en France. Elias a passé la dernière année à étudier avec Patrick Messina, clarinette solo de l'Orchestre National de France. En juin 2019, il a reçu son diplôme d'Exécution Supérieur de l'École Normale de Musique de Paris.

 

Elias parle couramment l'anglais, l'espagnol et le français.

Photo par Jake Luttinger. @JLPhotoOfficial sur Instagram